Note de lecture dessinée : L’attribution de paranoïa comme délégitimation de la parole des minoritaires : l’exemple d’une entreprise de transports publics de Jocelyne Streiff-Fénart

Les explications de cette catégorie sont disponibles ici

Article complet à découvrir ici

Auteur : Verena Richardier



Citer ce billet
V. (2021, 19 octobre). Note de lecture dessinée : L’attribution de paranoïa comme délégitimation de la parole des minoritaires : l’exemple d’une entreprise de transports publics de Jocelyne Streiff-Fénart. Les travailleurs du front humanitaire. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ovwl

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search